Passeport Pour Une Naissance

“ Cependant je veux pendant toute ma vie enlever des grains de sable dans l’espoir que le rocher un jour ou l’autre bougera “ Dieter Baumgart

 


 !  La découverte de KEUR MIGNANE

retour accueil








 

 

 

PREMIER CONTACT AVEC LE VILLAGE

Et ouverture de la case de santé:

Elle est toute petite, et inoccupée depuis plusieurs années. Bien vide et avec des réparations à démarrer rapidement !

Donc on s'y met tous, et le toit est réparé, puis les serrures remplacées. Ce qui permet de s'installer.

- Une "grande" salle à l'arrivée ……… gérée par Fabienne, l'infirmière

avec, d'un côté un comptoir central et des banquettes le long des murs, dont on fait de suite l'espace soins infirmiers et observation "longue durée" des patients

,

 

de l'autre côté, espace vide avec une banquette carrelée, qui est réservé à l'accueil et devient salle d'attente:

Entre les deux, on installera un grand rideau, permettant d'isoler la salle de soins et d'essayer d'obtenir un peu de discrétion…

 


 

- A gauche et en face, en entrant : une autre salle devient " la maternité!"

on répare le lit (vive les forgerons!), on nous offre une potence… on installe l'indispensable pendule et les non moins indispensables toiles cirées

apportées finement par PPUN d'un côté;

de l'autre, un grand bureau trouvé sur place va recevoir tout le matériel nécessaire… et, on vous assure, rien ne manquera!

Certes pour le moment c'est un peu encombré, mais tout est fonctionnel !

Bassines, bacs, bassins, layettes, dessous; dans le tiroir tout pour le bébé à la naissance: des clamps jusqu'au matériel de réa, si nécessaire… sur le bureau, l'ambu BB.

À portée de main immédiatement: doigtiers, gants, matériel d'accouchement, registre évidemment, Pinard et perfuseurs si besoin. Le centimètre, les garrots sont disponibles…tout va bien!

 

.............................et donc, dans la foulée : naissance inopinée, en 30 minutes,

d'un beau garçon qui vient inaugurer les locaux ! Né semble-t-il (!) à terme, le petit Georges pèse 3200g, Apgar 10…


 

Tout à fait à gauche de l'entrée, le cabinet de consultations

 

Sur des tréteaux pratiques et Parisiens, on installe une grande planche: voici le bureau de consultations tout trouvé!

Sortis des valises, Vidal et matériels trouvent leur place et on peut lancer de suite les premières consultations.

Mais où allonger le patient?? pas de soucis: le petit matelas, prévu initialement pour les enfants va être prolongé d'un oreiller douillet et faire office de divan d'examen…

cela ira bien pour tout le monde! et Catherine trouvera rapidement moyen d'épargner ses genoux

 

Et puis, dans l'impossibilité d'obtenir table d'examen ou divan de consultation, on décide carrément de construire un "couchage" ad hoc…

Les bonnes volontés vont s'y atteler et avec le maçon, voici la charrette, le sable, les briques, les aides, les bidons d'eau…et l'âne…

, ,

Pour obtenir ce qu'elle souhaitait : , un cabinet pratique, "chic" et confortable…

Du coup, le petit matelas est parti en salle d'accouchement où il avait déjà été prêté!! Mais vous remarquerez que "Dame Catherine" a gardé l'oreiller pour elle !

Tout ceci est bien satisfaisant…

Il ne manque plus que peu de choses : registres, documents divers, dossiers de patients: la paperasse est complète;

pèse-personne et grande poubelle sont là. Les améliorations viendront plus tard.


 

En face de l'entrée, un petite pièce: stockage et pharmacie

Cette fois, c'est le menuisier qui entre en action.

Il n'y a pas de bois: ce sera "de la récup.", plus tout ce qui traînait dans nos bagages; Et on finit par pouvoir ranger les apports PPUN, qui s'éparpillaient dans un aimable fouillis!

,


Voilà voilà on a bien travaillé, avec entente, "d'un pas alerte" et dans l'enjouement

Quelques uns des occupants des lieux :

À gauche et à droite, les deux responsables: Amy et Sokhna.

Au centre la petite interprète Biguey

Derrière: Samba, le "facilitateur" et IDE PPUN .

 

Voirvoi la mission en fin d'année. voir la mission en fin d'année 2016…