Passeport Pour Une Naissance

“ Cependant je veux pendant toute ma vie enlever des grains de sable dans l’espoir que le rocher un jour ou l’autre bougera “ Dieter Baumgart

 


 

 !  Première mission

retour accueil









 

 

En maternité, ouverture de la néonatalogie

 

L'équipe arrive en vue de l'hôpital où elle va intervenir.

 

quelques photos, du premier jour… pour ne pas l'oublier!

Là, c'est Christine, notre Présidente et responsable du programme .

C'est elle qui chapeaute l'équipe: là c'est sa frimousse

Mais là: ce sont ses pieds!

 

À peine arrivée, même pas installée, il fallut qu'elle chute…cela lui vaut un joli plâtre en résine que le chauffeur fut obligé d'aller chercher jusqu'à DAKAR. Mais que ne ferait-on pas pour la Présidente!!

Tout de même: on remarque à quoi nous sert le magnifique VIDAL, transporté en bagage à mains par l'équipe qui compatit et la choie. Qui l'a choyée et la choiera tout au long…

 

Valentina et Perle sont aux petits soins, les voici chez elles, bien installées avec

moustiquaires,ventilateurs hé oui!

L'une a pensé à son oreiller, l'autre a apporté "son doudou" ! on a ses priorités !

Mais toutes deux "bouquinent" : "la poursuite du bonheur"? "le feu et la parole" ?? que de recherches…!

et le déjeuner est royal: thiéboudiène de première classe finement cuisiné par "mère Fatou"


Et ceci n'empêchera pas nos trois co-équipières d'intervenir dès l'après midi à la maternité!

Et déjà la file d'attente , ,

La salle de naissance: 3 tables (en grand nettoyage) et des rideaux bleus de séparation

Le coin bébés: table,matelas, lampes chauffantes. Un peu succinct; le reste est apporté par PPUN: balance fiable, toise, sondes,

ambu, canules, désinfectants etc; cela reste à améliorer.

Le coin désinfection avec ses 3 bassines: javel, savon et eau

 

-- Christine ouvrira des consultations de suivi pour les enfants qui sont rentrés à domicile, lorqu'ils ont posé des problèmes de démarrage:

Le local est installé avec la belle balance PPUN…et "le fameux registre" tant désiré. C'est sûr: Perle va regretter son bureau

 

-- Et puis, il leur faudra prendre l'habitude: réunion de service prévue tous les jeudis; avec le chef de service et les sages-femmes

, ,

-- Enfin "le pot de départ", ambiance festive; mais flou artistique des images !

, , ,

jusqu'à l'agent de sécurité qui joue les photographes…

la fin, c'est la fin…nous sommes déjà nostalgiques, émues, un peu tristes…

 


La nuit, le lendemain, et la nuit etc.…

L'équipe doit être présente à toutes les naissances: ce qui fait beaucoup de travail. Ce n'est pas toujours facile car il y a pas mal d'urgences transférées dans l'Hôpital et on ne vous fera pas croire que tous les petits vont bien.

Mais Perle et Christine ont d'ores et déjà entamé leur programme de prise en charge: peau à peau, allaitement immédiat, kangourou par la suite: et (surprise?) cela marche!

Quant à Valentina: notre sage-femme met la main à la pâte pour une naissance "a doloris".

La petite "préférée" de qui va la suivre, heure par heure, petite mère courage qui décide de survivre.

Bonnet de tricot blanc et mise au sein, sous la couette PPUN des enfants kangourou

À J5 (ce qui est une bien longue hospitalisation en comparaison avec les habitudes locales!) voici la petite, bien vivace et bien grossie (+ 150g) qui rentre à la maison…baptême bientôt: il pourra y avoir des réjouissances. Merci Perle!


Le lendemain, la nuit et le lendemain, etc.

Dans les bras d'Aminata, l'une des collègues de Valentina, un petit bout un peu sonné à la naissance mais bien récupéré; c'est un garçon: voir "le bonnet bleu" de nos donatrices (c'est qu'il gelait le petit!!)

Et Perle pouponne

Quant à celui-ci, immédiatement au sein…parfait! On lui trouvera une belle brassière de laine…

Mais elles nous avertissent qu'elles filent "en césarienne"; bon courage

D'autres bébés, nés impromptus paraît-il: juste le temps aux mamans d'arriver:

Bébés "bonnetés" par nos soins, parfois très petits, parfois plus gros, mais tous, de suite, au sein

Alors que , déjà bien au courant, remplit bien consciencieusement, comme partout, les papiers habituels

Et "un transfert in utero" de nuit, qui se transforme en naissance dans l'ambulance d'un beau bébé, tout gelé sans sa maman gardée ailleurs, qu'on confie aux soins de nos "grandes néonatales"

Kathy, l'aide-soignante de l'ambulance: bien contente de donner l'enfant! et une collègue sage-femme

, et le "gros" de l'ambulance: 3200g tout de même.

 

Après une belle nuit chargée, petit déjeuner en commun qu'on les invite à partager: riz au poisson bien pimenté (!), ben oui, que le personnel a préparé pour se remettre: au premier plan, notre Valentina souffle, la bouche en feu…


Nouvelles gardes, nouvelles nuits, nouvelles naissances etc…

Nouveaux bébés. Quelques uns ci-dessous. Tous ceux qui ont eu un problème à la naissance sont réchauffés grâce aux layettes de tricots (bien efficaces) de nos mamies donatrices… elles deviennent célèbres partout!!

, , , ,

en action, surveillance, accompagnement et accouchement

,

Des gardes, des nuits, des naissances

une "grosse" fille de 3650g , ici: petit bout né par césarienne, bien pouponné; qui tête et est bien vivace,

, petite fille de 2300g, qui a encore un peu de mal à s'alimenter seule; mais ça vient!!

2250g dans les bras: enfant tout en forme et une maman qui a eu bien peur mais…radieuse

petite fille hypotrophe de 2200g, toute tonique

 

des mamans, des bébés, des papas et des grand-mères

, , , ,

le stock de layette s'amenuise; on va gérer à l'économie car nous n'avons pas bien évalué les besoins!

pour les tout-petits: Alizée, bien née de Valentina : qu'est-ce que ça fatigue de naître! , une petite ventilation, une petite layette chaude,

: , le bonnet est un peu grand…les chaussons idem!!! Valentina adore… et voici Alizée confiée aux bras de Perle

Des nuits, des naissances, quelques jumeaux et des prématurés

un garçon ET une fille: 3250 et 3000g; bien beaux et bien costauds! et au sein

Dans leur layette assortie: certes les chaussons sont bien un peu grands

 

Un grand prématuré, aidé au sein avant "mise en kangourou" Christine aide ++ le tout petit

Les prénoms sortent de l'imagination de nos puéricultrices!

…" Alors la c'est Ilyanna , prématurée 29 semaines détresse respiratoire , souffle au cœur; la puce s'est battue chaque minute depuis sa naissance et Christine, Valentina et moi nous l'avons suivie, heure par heure et nourrie toutes les 2 heures . D'abord à la seringue jusqu'à ce qu'elle puisse téter. Elle a été transférée dimanche à Thies , je l'ai accompagnée .
Bien prise en charge , on attend de ses nouvelles .."

…" Petite prématurée 33 semaines que j'ai surnommée Aurore , née hier soir . Maman était très mal; alors après un long moment de pouponnage avec moi, je l'ai précieusement allongée comme dans un petit "nid". Aujourd hui maman va mieux et Aurore tête comme une championne :-) "

 

Autres nuits, autres naissances

, , ,

 

…"Alors voici Sid , jumeau prématuré de 32 semaines (sa sœur jumelle est décédée malheureusement) ... Et lui a beaucoup de mal à se nourrir.

Maman est très algique, malgré le peau à peau, et les expressions manuelles incessantes rien ne vient; alors malheureusement on a dû le nourrir avec du lait artificiel ... Toutes les 2/3 heures je lui donne à peine 5 ml il ne peut pas plus.

Beaucoup de stimulation et d' encouragement je lui dis de se battre et de se réveiller il écoute mais n'ouvre toujours pas les yeux ...
Maman fatigue aussi mais avec Valentina on la soutient . On va y arriver …"

Et voilà Sid à J4: tout tonique et affamé! il a pris 100g et la maman suit tous nos conseils…bravo!

"…Tellement de naissances cette nuit: plus de place! Nous avons dû faire naître ce petit dans une petite salle à côté:

Maman exceptionnellement courageuse. Bébé en pleine forme et qui a très envie de téter ..."


Les prénoms imaginaires…

Eve, 3200g maman un peu "sonnée";

Maeva= 4100g et Teo=2000 : nés tous deux presqu'en même temps (!) par césarienne

les mamans sont toujours au bloc, on cajole les petits

Et la même chose: 2 enfants de césarienne et deux poids comme ci-dessus: la "grosse" Alicia ", très éveillée, 4 kg

 

"…Et Lina: …" la petite puce de 2kg , très encombrée, a eu du mal à respirer mais je l'aide ... Maman à fait une grosse crise d'éclampsie. Complètement inconsciente et dangereuse pour elle même et pour bébé, j'ai du garder la petite puce toute la nuit près de moi . Heureusement maman a beaucoup de lait alors j'ai pu la nourrir , avec une seringue, toutes les 2/3 heures…"

Puis c'est qui prend le relais, la garde avec elle et la nourrit… jusqu'à ce que Yendé, la sage-femme de garde décide de s'en occuper pour libérer Valentina; et ce fut l'occasion en fin de nuit, d'une jolie photo!.

 

Seule naissance "normale" cette nuit-là, voici Salomé, en peau à peau avec sa maman qui remercie 100fois .

".…Voici Mila: bébé "miraculée"; maman était là, transférée pour HRP .On n' entendait plus les BDC. Maman hémorragique ! Vite vite: césarienne ! on ne s'attendait pas à une puce en forme et aussi jolie ... Belle surprise de la nuit. 2 kg seulement, mais en super forme .
En attendant que maman descende du bloc une jolie petite robe et bonnet et des chaussons et c'est parti ...
Maman, descendue du bloc s'illumine en voyant sa puce; Malheureusement plus de place nulle part, elle va devoir passer la nuit sur un brancard (pas l' idéal). Alors après 1 heure de mise au sein et de peau à peau j'ai laissé maman se reposer..et pris Mila sur mes genoux pour la nuit…"

"…Voici Zoe, née par césarienne. Prématurée, je dirais à peine 30 semaines (pas de terme précis). La maman a fait une crise d'éclampsie et ne peut pas s'en occuper. Nous n'aurons pas possibilité d'avoir de son lait et nous allons devoir lui donner du lait artificiel, au début.

Petite Zoe a beaucoup de mal à téter, on la réchauffe.Très très fatiguée, elle s'épuise au bout de 2 ou 3 succions. Beaucoup de mal à digérer elle est nourrie toutes les 2 heures…Vers 05h du matin: surprise! Elle ouvre un oeil, puis deux…le travail a payé. Magnifique, n'est-ce pas? mais pour le moment, la maman ne va pas mieux.

Valentina prend le relais dans la journée; nous nous partageons les heures…"

Et à J3…la grande Zoe!!! Mais sans bijoux ni chinchillas!

Le jour de notre départ, dernière visite à Zoe alimentée de façon merveilleuse à la cuillère par sa maman, toutes les 02-30 heures : bien qu'elle soient encore très fatiguées, toutes les deux : c'est une affaire qui tourne; nous sommes vraiment optimistes…

 


L'équipe : Perle, Christine, Valentina


et pendant ce temps-là, Christine "se pavane" sur son lit regrettant certainement de ne pas participer au banquet (mais c'est mieux pour son estomac abîmé); ceci dit, la connaissant, elle doit râler et râler!

vous avez vu? le plâtre assorti au jupon? la coquette!

Plus tard: tout frustrée de ne pouvoir accompagner l'équipe, de ne pouvoir mettre la main à la pâte, de n'être "qu'une conseillère", certes avisée et patiente et à l'écoute et…et…elle n'en perd pas trop son sourire; mais c'est dur! et toujours mal au pied; oh oh?: on va l'ouvrir, l'élargir, le bander…et de toute façon, elle trouve un bureau pour travailler sur les documents , pour "internetiser" et mailer

Quelques jours plus tard, après appareillage et cannes anglaises, elle ira mieux:

donc la voici en salle de travail (postérisée par nos soins: pouponner, ça lui va bien!) ;

et le soir, lorsqu'elle a mal:le pied dans le seau avec de la glace !